Sunday 24. October 2021
Communiqués de presse actuels
Communiqué de presse, 11/10/2021

 

« La liberté ne va pas de soi »

Le président de la COMECE rend hommage à la Révolution pacifique pendant sa visite en Saxe

 

Alors que s’achève aujourd’hui sa visite à Plauen et Dresde, le Cardinal Jean-Claude Hollerich célèbre, en tant Président de la Commission des épiscopats de l'UE, le début de la Révolution pacifique en Saxe il y a 32 ans.

 

 

Outre une prière pour la paix suivie d’un échange, entre autres avec le Vice-Premier Ministre de l'État libre de Saxe, le Ministre d'État Martin Dulig, à Plauen, il a discuté de la question avec l'auteur Lukas Rietzschel et l'ancien Ambassadeur de Pologne, le Dr Marek Prawda, hier soir dans la Frauenkirche de Dresde. Le Cardinal Hollerich y a appelé les responsables politiques européens à mettre enfin un terme aux longues files d'attente d'innombrables réfugiés dans des camps inhumains, comme sur l'île de Lesbos, et à mettre à l'avenir en pratique les valeurs européennes dans des actions politiques concrètes.

 

Le Cardinal Hollerich a été profondément impressionné par sa rencontre avec le théologien, militant des droits civiques et membre du parlement du Land Frank Richter : « En tant que membre du 'Groupe des 20', il a réussi à établir le dialogue le 8 octobre 1989, alors que la paix entre les fronts n'allait guère tenir. Si nous voulons façonner l'Europe, nous avons besoin de personnes qui recherchent la paix et qui font confiance à l'action du Saint-Esprit dans leurs actions. Avec ma visite en Saxe, je voudrais exprimer ma gratitude pour la voix courageuse du peuple il y a 32 ans. Dans le même temps, j'encourage chacun à rechercher le dialogue pour une vie libre. Parce que la liberté ne peut être considérée comme acquise. »

 

Le 7 octobre 1989, 15 000 personnes sont descendues pacifiquement mais avec détermination dans les rues de Plauen, en Saxe, pour défendre la liberté de circulation et d'expression. Bien que le pouvoir d'État et les manifestants s'opposent, la résistance publique à Plauen devient un point de départ central de la Révolution pacifique. Le lendemain, le 8 octobre 1989, deux aumôniers, dont Frank Richter, ont réussi à mettre fin aux importantes escalades de violence des deux côtés qui avaient eu lieu auparavant lors du passage des trains spéciaux en provenance de Prague, et à rechercher une solution pacifique au conflit. Cela a donné naissance au ‘Groupe des 20’, qui a ensuite négocié la mise en œuvre des droits de l'homme avec le pouvoir étatique.

 

Media

Photo Gallery

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Responsable de Presse et Communication E-mail Contact Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Contact us
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Display:
http://www.comece.eu/