Thursday 28. May 2020
Communiqués de presse actuels
Communiqué de presse, 13/05/2020

 

Il est temps que l'UE prenne position en faveur des droits des personnes âgées

 

Environ la moitié des personnes décédées des suites du Covid-19 en Europe sont des personnes âgées dont beaucoup étaient résidentes dans des centres de soins de longue durée. « Le temps est venu de mettre fin à la ‘culture du gaspillage’ et de se concentrer sur des politiques publiques de soutien aux familles », déclare le Secrétaire Général de la COMECE le mercredi 13 mai 2020.

 

 

Dans la pandémie actuelle, les personnes âgées représentent la partie la plus vulnérable de nos sociétés. Des statistiques récentes de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) décrivent une réalité dramatique : plus de 95 % des décès dus au Covid-19 en Europe concernent des personnes âgées de 60 ans ou plus, dont près de la moitié résidaient dans des établissements de soins de longue durée.

 

Les personnes âgées ont les mêmes droits à la vie et à la santé que tout le monde. L'article 35 de la Charte de l'UE stipule que « Toute personne a le droit d'accéder à la prévention en matière de santé et de bénéficier de soins médicaux dans les conditions établies par les législations et pratiques nationales ».

 

Toutefois, en raison de l'absence d'un nombre suffisant d'unités de soins intensifs dans de nombreux États membres de l'UE, pendant les phases les plus aiguës de la pandémie, les hôpitaux ont été contraints de donner la priorité aux jeunes patients sur les plus âgés.

 

« Les décisions difficiles concernant les soins médicaux vitaux ne seront évitées à l'avenir que si nous investissons de manière substantielle dans nos systèmes de santé et mettons en œuvre des politiques qui soutiennent réellement les familles », déclare le père Manuel Barrios Prieto, Secrétaire Général de la COMECE.

 

En tant que cellule naturelle et fondamentale de la société, la famille devrait recevoir une attention particulière de la part de l'autorité politique, au niveau national et européen, « en particulier - poursuit le Père Barrios Prieto - les familles comptant des membres plus vulnérables : les jeunes, les personnes âgées et les personnes handicapées ».

 

« Le temps est venu de mettre fin à la ‘culture du gaspillage’», ajoute le Secrétaire Général de la COMECE en citant le Pape François et en appelant les autorités politiques à aborder courageusement cette question, y compris dans le contexte des changements démographiques majeurs qui ont lieu en Europe.

 

La COMECE appelle la Commission européenne à présenter son rapport sur la démographie et son Livre Vert sur le vieillissement en mettant l'accent sur la situation des personnes âgées dans le cadre de l'actuelle pandémie de Covid-19. En outre, l'équilibre entre la famille et le travail et le dimanche comme jour de repos commun sont des sujets clés pour renforcer le sentiment de communauté de notre société et améliorer la façon dont nous prenons tous soin des plus vulnérables, y compris les personnes âgées.

 

La Directive concernant l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée contient des dispositions innovantes sur le congé des aidants. S'il appartient aux États membres de mettre en œuvre cette disposition conformément à leurs systèmes respectifs, nous encourageons la Commission à veiller à ce que les autorités nationales adoptent des dispositions nationales ambitieuses.

 

Compte tenu de ces défis, la COMECE a créé un groupe de travail ad hoc avec la Fédération des Associations Familiales Catholiques en Europe (FAFCE) pour élaborer un document de réflexion axé sur les soins aux personnes âgées et pour orienter les discussions à venir en plaçant au centre les intérêts et les droits des personnes âgées.

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Chargé de communication E-mail Contact Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Contact us
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Display:
http://www.comece.eu/