Dienstag 21. November 2017
Communiqués de presse actuels
Webnews, 31/10/2017

 

Les industries extractives en Amérique latine en débat à la COMECE

 

En coopération avec Pax Christi International et la CIDSE, la COMECE a organisé une table ronde sur les défis posés par les industries extractives en Amérique latine. Acteurs locaux et décideurs politiques ont échangé sur les défis et perspectives à différents niveaux.

Le panel invité par la Comece comprenait Mikeas Sánchez Gomez, représentant de la communauté indigène Zoque du Chiapas (Mexique), Martha Ines Romero, coordinatrice de Pax Christi pour l'Amérique latine et les Caraïbes, Stefan Reinhold représentant la CIDSE et Tove Sövndahl Gant du Service Action extérieure de l’Union européenne.

 

Selon leur expérience, les intervenants ont souligné l'intensification récente des activités extractives par des sociétés principalement transnationales et leur impact sur les moyens de subsistance, les écosystèmes et les droits de l'homme des communautés locales en Amérique latine.

 

Au cours du débat, plusieurs recommandations politiques ont été faites. L'UE a été encouragée à utiliser pleinement ses instruments politiques - de la diplomatie et des droits de l'homme au développement et à la politique commerciale - afin de faire pression sur les gouvernements locaux pour:

  • respecter la primauté du droit et les droits fondamentaux,
  • adopter une législation sur la protection de l'environnement,
  • renforcer le renforcement des capacités des parties prenantes locales et des gouvernements dans les processus de Consentement Libre et préalablement Informé, et
  • développer des mécanismes de recours efficaces pour les victimes de violations des droits de l'homme.

Le débat se déroule à un moment où l'UE participe aux négociations sur un traité contraignant des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme qui, une fois adopté, pourrait devenir un instrument important pour la responsabilité des entreprises au niveau international.

 

Dans son Encyclique Laudato Si, le pape François a formulé un encouragement important pour une réforme à court et à moyen terme à cet égard. Il a nommé «l’entreprise une noble vocation, orientée vers la production de richesses et l'amélioration de notre monde», (...) «si des formes de production diversifiées et innovantes à faible impact sur l'environnement» sont développées pour offrir une perspective à long terme de justice, d’équité et de durabilité.

 

LIENS

Télécharger les photos de l'événement

Télécharger le programme de l'événement

Regardez la vidéo sur la communauté indigène Zoque

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Chargé de Communication E-mail Contact - Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Kontaktieren Sie uns
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Darstellung:
http://www.comece.eu/