Sunday 28. November 2021
Communiqués de presse actuels
Communiqué de presse, 27/10/2020

 

L'Église catholique s’adresse à l'UE avant la COP26 :

« Limiter le réchauffement climatique à 1,5°C est un profond impératif moral ». 

 

Dans une lettre adressée à tous les dirigeants des institutions européennes participant à la prochaine COP26, le Président de la COMECE, le Cardinal Jean-Claude Hollerich, exhorte l'Union européenne à jouer un rôle de premier plan au niveau international pour une réponse audacieuse à l'urgence climatique : « trouver une voie susceptible de respecter le seuil de 1,5°C pour le réchauffement climatique est un profond impératif moral ».

 

New Cardinal, Luxembourgish prelate Jean-Claude Hollerich poses as he meets with relatives and friends during a courtesy visit following his appointment by the Pope, during an Ordinary Public Consistory for the creation of new cardinals on October 5,

 

Dans le cadre de la prochaine Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP26) qui se tiendra à Glasgow du 31 octobre au 12 novembre 2021, S. Em. Card. Jean-Claude Hollerich SJ appelle les dirigeants européens participant à l'événement à accélérer l'action climatique et à promouvoir une prise en charge holistique de notre maison commune.

 

« La pandémie de COVID a mis en lumière le fait que tout est interconnecté et interdépendant et que notre santé est inextricablement liée à la santé de l'environnement dans lequel nous vivons », peut-on lire dans la lettre.

 

« La Terre crie - a rappelé le cardinal Hollerich - ces cris ont pris la forme d'une montée en flèche des températures, avec des records battus dans de nombreuses régions ; d'inondations et de feux de friches meurtriers qui dévastent des communautés à travers l'Europe et le monde ; de pertes matérielles aggravées par des traumatismes sociaux et psychologiques. »

 

En outre, en cette période de transformation mondiale, l'Europe a la responsabilité de respecter, de protéger et de promouvoir les droits et la dignité des personnes, notamment celles qui se trouvent dans les situations les plus vulnérables et marginalisées.

 

Selon le cardinal, pour les dirigeants de l'UE, la conférence des Nations unies représente une occasion de faire la différence lorsqu'ils rencontrent d'autres dirigeants mondiaux. « La COP26 et la COP15 représentent des moments critiques pour réaliser de nouvelles ambitions. L'Europe – déclare Card. Hollerich - ne résoudra pas à elle seule la crise écologique, mais l'Europe peut et doit jouer un rôle de premier plan au niveau international dans ces prochains forums : trouver une voie susceptible de respecter le seuil de 1,5°C pour le réchauffement climatique est un profond impératif moral ».

 

La lettre comprend les demandes concrètes suivantes transmises aux dirigeants européens :

  • Accroître l'ambition : actualiser les objectifs nationaux à court terme en matière de climat et de biodiversité afin de refléter la part nationale équitable de l'Europe dans l'effort mondial visant à limiter le réchauffement à 1,5° C, ainsi qu'un nouvel objectif mondial de protection de la nature à 50 % ;
  • Respecter les promesses : garantir le respect des engagements financiers existants et convenir de nouveaux objectifs pour soutenir l'adaptation, l'atténuation, les pertes et les dommages dans les pays en développement ;
  • Catalyser la transformation : arrêter toute nouvelle infrastructure liée aux combustibles fossiles et réorienter les subventions destructrices vers des énergies renouvelables socialement responsables et des approches agricoles agro-écologiques ;
  • Donner la priorité aux droits : réaffirmer et respecter les obligations de protection et de respect des droits de l'homme, y compris les droits des populations autochtones et des communautés locales dans le cadre des actions en faveur du climat et de la biodiversité.

L'initiative de cette lettre a été prise par l'Alliance européenne Laudato Si' (ELSiA) : une alliance de six institutions et organisations catholiques dont l'objectif est d'adapter l'approche globale de la lettre encyclique Laudato Si' et des enseignements connexes de l'Église à un contexte européen, en mettant l'accent sur les institutions de l'Union européenne.

Le Cardinal Jean-Claude Hollerich est l'ambassadeur de l'Alliance européenne Laudato Si'.

 

Download

Lettre adressée à les dirigeants des institutions européennes

 

Photo: Tiziana Fabi

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Responsable de Presse et Communication E-mail Contact Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Contact us
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Display:
http://www.comece.eu/