Tuesday 28. January 2020
Communiqués de presse actuels
Webnews, 20/12/2019

 

Quel lien entre justice fiscale et pauvreté ?

 

La COMECE, en collaboration avec les Conférences provinciales jésuites d'Europe et d'Afrique, a tenu une conférence le mercredi 11 décembre 2019 sur le lien entre "Justice fiscale et pauvreté". P. Manuel Barrios Prieto: « les impôts devraient être le volant de l'économie vers la justice écologique et sociale ».

 

 

L'événement a rassemblé des représentants de la Commission européenne, de l'Église et de la société civile, des experts de la fiscalité équitable en Europe et en Afrique, ainsi que des députés européens de différents groupes politiques, dont Evelyn Regner (S&D), Sven Giegold (EFA/Greens) et Markus Ferber (PPE).

 

Les participants ont discuté du récent rapport de recherche compilé par le réseau jésuite pour la justice fiscale et la pauvreté, qui montre la relation entre justice fiscale et pauvreté en Allemagne, au Kenya et en Zambie. Ils ont souligné que les pays de l’Afrique subsaharienne en question pourraient survivre sans aide au développement, s'ils pouvaient taxer efficacement et équitablement les profits de toutes les activités économiques sur leur territoire.

 

L'événement s'est également concentré sur le rôle de l'UE dans la lutte contre l'évasion fiscale des entreprises, tout en assurant un juste équilibre entre l'imposition d’impôts sur le patrimoine privé et le travail. Les participants ont procédé à un échange de vues sur la cohérence des politiques fiscales dans tous les aspects des relations entre l'UE et les pays subsahariens. Dans ce contexte, des moyens ont été proposés pour que l'UE renforce les capacités des pays en développement, afin de leur permettre de mobiliser plus efficacement leurs ressources intérieures.

 

Le Secrétaire général de la COMECE, P. Manuel Barrios Prieto, qui a également pris part à la discussion, a souligné la nécessité de redécouvrir le concept du bien commun et « d'aller au-delà des appels de la justice distributive, pour promouvoir enfin la justice contributive. Les impôts - a-t-il ajouté- ne permettent pas seulement aux États de lever des fonds, mais ils les aident aussi à orienter l'économie vers le bien commun et une société juste ».

 

Les participants ont enfin réfléchi sur les possibles actions de l'Église pour faire progresser la culture fiscale et le plaidoyer fiscal en Europe et en Afrique, et ils ont encouragé le Conseil de l'UE à jouer un rôle plus constructif dans les négociations sur les politiques fiscales.

 

En 2009, les évêques de l'UE avaient déjà proposé à l'Union européenne de mettre en place une taxe européenne sur les transactions financières, et ont publié en 2017 une réflexion sur l'investissement privé dans le développement.

 

Médias

Contributions des participants

Photos de l'événement

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Chargé de communication E-mail Contact Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Contact us
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Display:
http://www.comece.eu/