Thursday 28. October 2021
2005
COMECE Press 18.11.2005

La COMECE veut s'engager dans le Plan D

 

Si l’UE veut communiquer sérieusement au niveau local avec les citoyens européens, elle ne doit pas sous-estimer la capacité de l’Église d’agir en tant qu’interlocuteur. Ceci constitue le principal message des évêques membres de la COMECE à l’issue de leur réunion plénière d’automne qui s’est tenue à Bruxelles entre le 16 et le 18 novembre 2005.

 

Pleinement conscient du fait que cette réunion plénière a lieu au moment où l’Union Européenne connaît une période de profonde incertitude alors qu’elle cherche à se réorienter, S.E. Mgr. Josef Homeyer, Président de la COMECE, dans son discours d’ouverture, a évoqué les préoccupations toujours plus grandes des citoyens envers l’UE et ses institutions. Méditant sur le hiatus dans le processus de ratification du Traité établissant une Constitution pour l’Europe, l’incapacité jusqu’ici de trouver un accord sur les perspectives financières pour 2007-2013, ainsi que la décision d’ouvrir les négociations d’adhésion avec la Croatie et la Turquie, Mgr. Homeyer a appelé l’Église à s’engager activement dans la période de réflexion de l’UE afin de promouvoir une meilleure compréhension et considération du projet européen.

 

Rolf ANNERBERG, Chef de Cabinet de Mme Margot Walström, Vice-présidente de la Commission, a présenté la nouvelle stratégie de communication de la Commission « Plan D – pour Démocratie, Dialogue et Débat ». Les évêques ont ensuite discuté de la manière dont la COMECE et leurs conférences épiscopales respectives pourraient faire avancer ce processus. Prenant en compte l’important électorat de l’Église émanant de la base de la société, M. Annerberg a salué l’invitation de la COMECE à chercher ensemble les moyens de mettre ce Plan D en application. Les débats ont été intensifiés d’avantage par l’intervention de M. Philippe Herzog, président de Confrontations Europe, sur la promotion d’une citoyenneté active en Europe.

 

Au cours de cette réunion plénière, les évêques ont adopté deux déclarations. La première, intitulée « Plaidoyer pour une stratégie européenne pour les familles », a été élaborée à la lumière de la récente consultation de la Commission Européenne sur les changements démographiques. Afin de prendre les problèmes démographiques de l’Union à la source, les évêques recommandent que, tout en respectant le principe de subsidiarité, les politiques, à tous les niveaux de responsabilités, fassent des efforts pour contrer le manque d’égard systématique de la société envers la famille. Ils appelent l’UE à développer une stratégie de la famille qui comprenne des mesures visant à réconcilier la vie active et la vie familiale. Ils réaffirment que le sacrement du mariage est la base sur laquelle se construit la société.

 

La seconde déclaration, intitulée « Le financement de la recherche et l’éthique », salue les efforts entrepris par l’Union Européenne pour promouvoir un cadre efficace et compétitif pour la recherche, et reconnaît l’importance existentielle de la recherche pour la société. Cependant, elle souligne les conséquences éthiques du financement communautaire de la recherche. Les évêques sont particulièrement préoccupés par le financement de la recherche utilisant et détruisant des embryons humains et des cellules souches embryonnaires humaines. Les évêques membres de la COMECE insistent sur le fait que la recherche doit en tout temps protéger la vie humaine et la dignité humaine. Ils demandent à l’UE de ne pas financer les projets de recherche impliquant des embryons humains ou des cellules souches embryonnaires humaines pour lesquels.

 

Afin de marquer le quarantième anniversaire du Concile Vatican II, le Père Henri Madelin SJ de l’OCIPE a invité les évêques à méditer sur la permanente pertinence du Concile Vatican II pour l’Église et le monde actuel, en particulier pour l’Europe. Les évêques membres de la COMECE ont conclu que l’Église avait plus que jamais besoin de pouvoir lire et interpréter les signes de ces temps, et ce particulièrement pour réagir face à la menace terroriste.

 

Mgr. Aldo GIORDANO, Secrétaire Général du Conseil des Conférences Épiscopales Européennes (CCEE), a informé les évêques de la COMECE sur l’avancement actuel des préparations de la Troisième Assemblée Oecuménique Européenne (4-8 septembre 2007 à Sibiu, Roumanie). La première session préparatoire réunira des délégués des Églises européennes, des conférences épiscopales, des institutions et des mouvements œcuméniques (24-26 janvier 2006, Rome).

 

Des vêpres ont été célébrées le jeudi soir à l’Église Ste Catherine de Malines, en présence d’une chorale dirigée par le père André GOUZES OP de l’Abbaye de Sylvanès (France). Ces vêpres avaient été composées par le père Gouzes en vue de l’arrivée du pèlerinage européen dans la Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle le 20 avril 2004. Le pèlerinage avait été organisé par la COMECE entre le 17 et le 21 avril 2004 afin de célébrer l’adhésion de dix nouveaux États membres en mai 2004. Durant cette semaine, le père Gouzes et la chorale ont enregistré un CD reprenant les hymnes et les chants liturgiques composés spécialement pour le pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle en 2004. Ce CD sera disponible dès 2006.

 

La COMECE est une commission des conférences épiscopales catholiques des États membres de l’Union Européenne. Les conférences épiscopales de Roumanie, Croatie et Bulgarie y ont un statut d’observateur.

 

Ont participé à l’Assemblée Plénière au nom de leur conférence épiscopale, en tant que membres : Mgr. Josef Homeyer (Allemagne), Mgr. Adrianus van Luyn (Pays-Bas), Mgr. Hippolyte Simon (France),   Mgr. Jozef De Kesel (Belgique), Mgr. Fernand Franck (Luxembourg), Mgr. Piotr Jarecki (Pologne), Mgr. Anton Justs (Lettonie), Mgr. William Kenney (Scandinavie), Mgr. Diarmuid Martin (Irlande), Mgr. Joseph Mercieca (Malte), Mgr. Peter Moran (Ecosse), Mgr. Rimantas Norvila (Lituanie), Mgr. Frantisek Rábek (Slovaquie), Mgr. Anton Stres (Slovénie), Mgr. Amândio José Tomás (Portugal),Mgr. Andràs Véres (Hongrie), Mgr. Elias Yanes Alvarez (Espagne) ; et en tant qu’observateurs : S.E. le Cardinal Josip Bosanić (Croatie)

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Responsable de Presse et Communication E-mail Contact Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Contact us
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Display:
http://www.comece.eu/