Wednesday 20. October 2021
avant

Les Églises rencontrent la Présidence irlandaise de l'Union



CathoBel  11 mars 2004 - www.cathobel.be Les délégations de la COMECE et de la KEK ont notamment salué les efforts de l'Union dans ses relations avec les communautés religieuses.

Ce 11 mars à Dublin, des représentants d'Églises ont rencontré Bertie Ahern, premier ministre irlandais également président en exercice du Conseil européen. La délégation, composée de représentants de la COMECE(Commission des Épiscopats de la Communauté Européenne) et de la KEK (Conférence des Églises européennes) ont félicité le soutien de l'Union Européenne au dialogue avec les communautés religieuses. Les participants à la rencontre ont commenté le projet de Constitution européenne et les futures adhésions au sein de l'U.E.. Ils ont notamment insisté pour que l'Union n'oublie ni les réfugiés ni les plus pauvres de ses citoyens. Une délégation de représentants de la commission 'Église et Société' de la Conférence des Églises européennes (KEK ou CEC) et de la Commission des Épiscopats de la Communauté Européenne (COMECE) a rencontré ce jeudi 11 mars 2004 le président du Conseil européen Bertie Ahern. Celui-ci est également Premier Ministre - « Taoiseach » - de l'Irlande, à la tête de l'Union depuis le 1er janvier 2004. Les représentants des Églises ont salué de récentes initiatives, dont la déclaration sur le dialogue interconfessionnel adopté par les Ministères de la justice et des affaires intérieures de l'UE le 28 novembre 2003 et la conférence sur l'antisémitisme organisée par la Commission européenne et des associations juives le 19 février 2004.


Relations entre Églises et Union européenne « Le projet de Constitution européenne représenterait une bonne opportunité pour les institutions européennes et les communautés religieuses de discuter des problèmes concernant des questions communes », ont expliqué les représentants des Églises européenne, se référant à l'article 51 du projet de Traité. Ils ont également précisé qu'une référence « ouverte et explicite au christianisme dans le préambule de ce Traité, reconnaissant le fait historique de la contribution du christianisme à l'Europe, sans pour autant chercher de privilèges, aideraient beaucoup de citoyens européens à s'identifier plus étroitement avec l'Union ». Les membres de la délégation ont encouragé la présidence irlandaise de l'U.E. à continuer sa recherche d'un compromis entre les États membres sur le projet de Constitution. Ils ont également remercié la présidence de ses efforts pour assurer la pleine et efficace intégration des dix nouveaux États membres après qu'ils aient rejoint l'Union, le 1er mai 2004. « Cela sera une étape historique vers la paix et unité sur le continent européen », ont-il déclaré.


Un traitement digne des réfugiés, un souci des victimes de l'exclusion Les membres de la délégation ont ensuite invité le président actuel de l'U.E., B. Ahern, à souligner et à aborder l'exclusion sociale, la lutte contre la pauvreté et le soutien aux familles lorsque les chefs de l'Union européenne passent en revue la 'stratégie de Lisbonne' (voir plus bas) pour la croissance économique, lors du sommet de Bruxelles du 25 et 26 mars 2004. Ils ont également demandé à la présidence irlandaise de s'assurer que les droits civiques des réfugiés et des demandeurs d'asile ne seraient pas violés par deux projets de directives européennes actuellement négocié par des États membres. Les Églises ont demandé à la présidence de faire tout ce qui était en son pouvoir pour s'assurer qu'un traitement digne des réfugiés et des migrants soit mis au centre d'une politique commune de migration et d'asile de l'Union européenne. * La 'stratégie de Lisbonne' concerne toutes les activités de l'UE dans les domaines économique, social et environnemental. Cette 'stratégie' a été mise sur pied lors du Conseil européen extraordinaire de Lisbonne, les 23 et 24 Mars 2000, intitulé « l'Emploi, la Réforme économique et la Cohésion sociale - Vers une Europe de l'Innovation et de la Connaissance ».

La Conférence des Églises européennes (KEK ou CEC) est l'organisation ?cuménique régionale qui regroupe, en communauté, 126 Églises et 43 Organisations associées de tous les pays d'Europe. Elle est l'une des huit organisations oecuméniques régionales qui, ensemble, couvrent la presque totalité du globe. La COMECE est une commission des Conférences épiscopales catholiques des États membres de l'Union européenne. Les Conférences épiscopales de la République tchèque, de Hongrie, de Lituanie, de Malte, de Pologne, de Slovaquie, de Slovénie et de Suisse en sont des membres associés. La Belgique y est représentée par Mgr Jozef De Kesel, évêque auxiliaire de Bruxelles.

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Responsable de Presse et Communication E-mail Contact Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Contact us
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Display:
http://www.comece.eu/