Thursday 28. October 2021
2010
COMECE Press 05/10/2010

Le Parlement Européen entreprend de promouvoir la liberté religieuse

 

La liberté religieuse doit être intégrée aux politiques extérieures de l'UE en ajoutant aux accords avec les pays tiers une clause contraignante relative au respect de la liberté religieuse. Voici la principale requête de la déclaration écrite présentée aujourd'hui par les députés européens Mario Mauro (Groupe PPE) et Konrad Szymański (Groupe CRE). Cette initiative a été lancée à l'occasion de la Conférence sur la « Persécution des Chrétiens » qui était organisée aujourd'hui par les deux groupes politiques et la COMECE.

 

 

Des violations du droit à la liberté de religion ou de croyance ont lieu dans le monde entier et concernent près de 100 millions de Chrétiens chaque année. Selon Open Doors International, en 2010, les 10 pays dans lesquels les Chrétiens sont le plus persécutés en raison de leur foi sont : la Corée du Nord, l'Iran, l'Arabie Saoudite, la Somalie, les Maldives, l'Afghanistan, le Yémen, la Mauritanie, le Laos et l'Ouzbékistan.

 

La conférence a donné la parole à des témoins éminents de la persécution des chrétiens dans le monde : Mgr Eduard Hiiboro Kussala, Evêque du diocèse catholique de Tombura, Yambio au Sud du Soudan, Mgr Louis Sako, Archevêque Chaldéen de Kirkuk, Irak, Dr T.M. Joseph, Principal du Collège Newman à Thodupuzha, Inde et Kok Ksor, Président de la ‘Montagnard Fondation' (Vietnam).

 

Le député Konrad Szymański (CRE) a rappelé que « 75% des décès liés aux crimes de haine basés sur la religion touchent des personnes de foi chrétienne, faisant ainsi des chrétiens les croyants les plus persécutés au monde. L'Europe ne peut rester indifférente. La souffrance de masse des Chrétiens est un crime qui est aujourd'hui encore oublié. Nous sommes ici aujourd'hui pour rappeler aux responsables politiques les responsabilités qui sont les leurs».

 

Le député Mario Mauro (PPE) a souligné que « la liberté religieuse est la condition par laquelle doivent passer toutes nos autres libertés : Etre libre d'exprimer et de pratiquer la religion dans laquelle nous croyons signifie échapper à l'abus de pouvoir. C'est la raison pour laquelle nous devons insister sur la défense de ce principe et c'est aussi la raison pour laquelle nous lançons cette déclaration écrite pour la défense de la « liberté religieuse ».

 

Le député Othmar Karas, Vice-président du groupe PPE en charge des questions interreligieuses, a mis en exergue que « la non-discrimination est universelle. La liberté religieuse et la non-discrimination vont de pair. Les religions sont d'importants éléments de l'identité européenne et le dialogue interreligieux est donc crucial pour la conscience politique et européenne».

 

A l'occasion de cette conférence, le Secrétariat de la COMECE a présenté son Mémorandum sur la liberté religieuse. Le texte contient 11 recommandations adressées au Parlement Européen, à la Commission Européenne, au Conseil et au Service Européen pour l'Action Extérieure, afin qu'ils contribuent dans la mesure de leurs responsabilités respectives à la promotion de la liberté religieuse dans le cadre des relations extérieures de l'UE. Le Mémorandum rappelle que « Le droit à la liberté de religion est si étroitement lié aux autres droits fondamentaux que l'on peut soutenir à juste titre que le respect de la liberté religieuse est comme un « test » pour l'observance des autres droits fondamentaux ».

 

La Déclaration Ecrite initiée par Mario Mauro et Konrad Szymański devrait être soumise à la plénière du Parlement Européen dans les semaines à venir. Elle devra recevoir les signatures de 380 Membres du Parlement Européen en trois mois pour être adoptée.

 


Pour plus d'information, veuillez contacter johanna.touzel@comece.eu

 

Téléchargez le Memorandum de la COMECE, les photos et discours de la Conférence sous www.comece.eu

 

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Responsable de Presse et Communication E-mail Contact Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Contact us
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Display:
http://www.comece.eu/