Monday 6. December 2021
2011

"Rapprocher l’Europe de ses citoyens"

Les Eglises rencontrent la Présidence hongroise de l’UE

 

 

Dans le cadre des rencontres régulières entre les Eglises et les nouvelles présidences tournantes de l’UE, une délégation de représentants des Eglises hongroises et européennes a été reçue ce lundi 17 janvier 2011 par le Premier Ministre Viktor Orbán à Budapest. Le Premier ministre était accompagné du Vice-Premier Ministre Zsolt Semjén et des Secrétaires d’Etat Mihály Varga, Peter Szíjjárto, Zoltán Balog et László Szászfalvi ainsi que d’autres conseillers.

 

La délégation de représentants des Eglises a abordé différents sujets parmi lesquels les questions liées aux politiques familiales, la situation des Roms en Europe, le respect de la liberté religieuse et la Stratégie de l’UE pour le Danube. La dimension sociale des politiques européennes a également été abordée, en particulier dans le cadre de la mise en place de la Stratégie UE 2020.

 

Le Premier Ministre Orbán a répondu aux préoccupations des Eglises et a salué leur engagement actif durant les 6 prochains mois de la Présidence hongroise de l’UE, voire au-delà. Il a demandé aux Eglises d’appuyer les efforts pour amener l’ensemble des gouvernements et des sociétés en Europe à reconnaître que l’intégration des communautés Roms devrait être un engagement européen et non pas seulement celui de quelques gouvernements en Europe. Il ne sera possible d’améliorer les conditions de vie des Roms que si tous les gouvernements en Europe coopèrent. L’identification de bonnes pratiques est une priorité pour la Présidence hongroise de l’UE. Les Eglises ont en cela beaucoup à apporter, grâce à leur expérience et leurs contacts bien établis avec les communautés Roms.

 

En vue des débats à venir au Parlement européen et au Conseil des Ministres des Affaires étrangères de l’UE, le Premier ministre a déclaré son soutien à une réponse efficiente de l’UE afin de combattre la persécution des Chrétiens et le nombre croissant d’attaques contre des communautés chrétiennes à travers le monde. Une telle réponse pourrait être élaborée par la Présidence de l’UE elle-même ou par le nouveau Service d’Action extérieure de l’UE.

 

Concernant la première phase de mise en place de la Stratégie de l’UE pour le Danube, le Premier Ministre a convenu avec les représentants des Eglises qu’il était nécessaire de renforcer la réconciliation et le dialogue interculturel, deux éléments importants de la coopération entre gouvernements et société civile dans la région du Danube.

 

Une des priorités de la Présidence hongroise de l’UE est de rapprocher l’Europe de ses citoyens. Les représentants des Eglises ont donc souligné l’importance de l’engagement de la société civile en général, et des communautés de croyants en particulier, dans le processus de décision au niveau européen. Le Premier Ministre M.Orbán a admis que les institutions de l’UE avaient du mal à se rapprocher des citoyens. Il a donc encouragé les Eglises à continuer à servir de ponts entre les deux : en effet, les Eglises, qui sont organisées au niveau local, régional et national, peuvent selon lui être le porte-voix du peuple auprès des institutions.

 

La rencontre du 17 janvier peut donc être considérée comme le point de départ d’un dialogue permanent entre les Eglises et la Présidence hongroise de l’UE. Les Eglises ont saisi cette occasion pour présenter leur programme, qui devrait accompagner la Présidence durant ce premier semestre 2011.

 

La délégation des Églises à cette rencontre avec le Premier ministre reflétait la diversité des Eglises en Hongrie. Sous la présidence du Cardinal Peter Erdö (Eglise catholique), de l’évêque Dr Gusztáv Bölcskei (Eglise réformée) et le Conseil œcuménique de Hongrie, la délégation était composée des représentants des Eglises catholique, réformée, luthérienne, baptiste, méthodiste et orthodoxe de Hongrie. En raison d’une tradition propre à la Hongrie, la délégation incluait également des représentants de la communauté juive. Les Organisations européennes d’Eglise étaient représentées par le Rev. Rüdiger Noll, Directeur de la Commission « Eglise et société » de la Conférence des Eglises européennes (CEC) et par le Père Piotr Mazurkiewicz, Secrétaire général de la Commission des Épiscopats de la Communauté européenne (COMECE).

 


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Johanna Touzel, porte parole de la COMECE

 

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Responsable de Presse et Communication E-mail Contact Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Contact us
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Display:
http://www.comece.eu/