Thursday 2. April 2020
2015

 

L’Eglise en marche pour la COP 21

Chrétiens et changement climatique : Nous pouvons faire plus que nous ne le pensons

 

Les négociations de la Conférence des Nations Unies sur le climat, COP21, qui se tiendront à Paris sont un enjeu considérable pour la planète et l’humanité toute entière. Les évêques membres de la COMECE se sont réunis à Paris pour marquer leur mobilisation totale sur le thème du climat, à la suite du Pape François.

 

« Tous les chrétiens sont en marche et toutes les églises sont mobilisées ! » a déclaré Mgr Jean-Pierre Grallet, archevêque de Strasbourg et délégué français à la COMECE. Il a présenté la multitude de pèlerinages, conférences, jeûnes et méditations qui ont été initiés par les chrétiens en France et dans toute l’Europe. « Nous voulons remercier toutes les organisations d’Eglises, les ONG et les chrétiens pour cette extraordinaire mobilisation » a-t-il déclaré.

 

« Cette mobilisation ne doit surtout pas s’arrêter après la fin de la COP21 en décembre : elle doit se poursuivre au delà » a rappelé l’ancienne Commissaire européenne Connie Hedegaard, invitée à débattre avec le Cardinal Reinhard Marx au cours d’une conférence organisée au Collège des Bernardins jeudi 29 octobre. En cas de succès des négociations de la COP 21 « l’accord ne devra pas rester lettre morte » a renchéri le Cardinal Marx. « Ce sera le rôle de chacun d’entre nous de passer à la phase de concrétisation ».  Selon le Cardinal Marx, l’Eglise et les chrétiens ont la force et l’imagination pour incarner des modes de vie alternatifs qui pourront inspirer la société toute entière : « Mais pour cela les paroisses et les communautés chrétiennes ne doivent pas être uniquement des biotopes de la Foi, mais aussi des biotopes pour de nouveaux modes de vie. »

 

C’est précisément ce « changement de mode de vie » qui est abordé dans un rapport d’experts, commissionné par les évêques de la COMECE et qui sera publié mi-novembre à Bruxelles.

 

La crise des réfugiés a été l’autre point central de l’assemblée plénière. Les évêques européens ont appuyé la déclaration du 10 septembre dernier dans laquelle le Comité permanent de la COMECE a déclaré : « L’afflux de réfugiés vers l'Europe place les Etats de notre continent face à d'énormes défis. Mais ces défis peuvent être relevés, si les Européens les considèrent comme une responsabilité partagée et travaillent ensemble à leur résolution. » Les évêques ont ainsi rappelé qu’il était du devoir des gouvernements des 28 Etats membres de surmonter leurs différends pour répondre de façon solidaire et communautaire à la détresse des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants venus se réfugier en Europe.

 

Suite à un échange sur leurs expériences face à la situation humanitaire posée par l’afflux de réfugiés dans leurs pays, les évêques de la COMECE ont chargé Mgr Ägidius Zsifkovics, évêque d’Eisenstadt et membre autrichien de la COMECE, de coordonner un groupe de travail. Celui-ci devra soumettre à ses confrères une série de propositions en vue d’une action commune, sur les bases des expériences dans les différents pays.

 

Photos de la plénière : https://flic.kr/s/aHskk5nJUN

 

 

Contact presse:

Alessandro Di Maio

Chargé de communication E-mail Contact Tel. +32 (0) 2 235 05 15
Contact us
19, Square de Meeûs
B-1050 Bruxelles
T + 32(0)2 235 05 10
Display:
http://www.comece.eu/